Retour au numéro
Vue 24 fois
octobre 2019

PAROLES DE STARTUPPERS - “SE REMETTRE EN QUESTION QUOTIDIENNEMENT”

Sur quoi étais-tu confiant ?

Sur ma détermination et sur l’endurance. Ma capacité à résister aux difficultés, à encaisser les chocs, à tenir sur la longueur, porté par mes objectifs. Et même si ça se passe bien et que le plus difficile est fait, je ne m’attendais pas à autant de difficultés ! En effet, il faut – presque quotidiennement – remettre en question ses méthodes de travail, et même ses façons de penser. Par exemple, passer d’ingénieur à vendeur nécessite de changer son état d’esprit… Il faut aussi acquérir la capacité à rentrer très vite dans une tâche (sur 5 ou 6 sujets très différents, tous les jours), tout en gardant du recul avec la Big Picture. Aller vite ET prendre les bonnes décisions, souvent seul au début. Stimulant, enrichissant… et fatigant. Une sorte de marathon sprinté !

Quel a été ton premier grand soulagement ?

La signature des devis par les clients est le premier soulagement majeur. Car il marque l’adéquation produit-marché, et donc la réussite de la première phase du projet.
Globalement, l’entrepreneuriat est un ascenseur émotionnel, en mode montagnes russes. Les som-mets en sont à mon avis, par ordre croissant : les sorties d’articles de presse, la réussite de trophées ou d’appels à projets, les remerciements sincères des utilisateurs ou clients, obtenir la signature d’un devis, recevoir une demande de devis d’un nouveau prospect sur la base d’une recommandation d’un ancien client.

Quels conseils donnerais-tu à un créateur avant ou après la création ?

Ne pas rester seul au gouvernail. Soit trouver des associés (dur !), soit s’entourer de conseils, de coachs, expérimentés de préférence. Cela peut éviter de multiples travers, grâce à leur œil extérieur déjà, puisqu’on est soi-même la tête dans le guidon. Par exemple : voir quand on fait fausse route, détecter les signes de burnout, connaitre quelqu’un qui pourrait nous aider sur tel aspect, nous sortir de nos convictions ou présupposés.

Auteur

Ingénieur en Génie des Procédés chez Axens (groupe IFP) : études Basic Design de raffinage pétrolier : simulation, PFD/PID, dimensionnement d'équipements, etc.

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.