Retour au numéro
Vue 32 fois
novembre 2020

LE 4.0 AU SECOURS DES USINES POUR GÉRER LA CRISE DU COVID-19

Si les métiers “intellectuels” ont pu continuer à travailler à distance grâce à la transformation digitale de leurs outils, ceux plus “manuels” ont dû réduire leur activité pour rester en sécurité. L’Industrie 4.0 a contribué cependant à la continuité de l’activité dans les usines: l’exemple de Saint-Gobain.


Derrière le 4.0 se cache la convergence de différentes technologies visant une meilleure collecte, circulation et exploi­tation des données de l’usine : “edge devices” ou digitalisation des formu­laires papier pour récolter la donnée, data warehouses pour son stockage et sa mise à disposition à l’ensemble de l’usine, algorithmes d’intelligence artifi­cielle pour sa valorisation, menant soit à de nouvelles formes d’automatisme, soit à de la recommandation...

Cet article est réservé aux cotisants ou aux abonnés à la revue

Auteur

Julien est Program Manager Industry 4.0 chez Saint-Gobain Isover. Il était auparavant consultant au BCG. Voir l'autre publication de l'auteur

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.