Retour au numéro
Vue 122 fois
juillet 2018

Introduction

 


Aujourd’hui, pas un jour sans qu’une nouvelle publication, un nouveau colloque, n’aborde le sujet de l’économie circulaire. Derrière ce mot d’ordre, le souhait d’une mobilisation, d’un principe d’organisation, voire d’un horizon de société derrière lequel individus, entreprises, acteurs publics semblent prêts à se ranger.

Le constat est simple : la planète s’essouffle à absorber les effets de l’activité humaine, avec un déséquilibre grandissant entre les besoins croissants de la population mondiale, des ressources planétaires finies, et des impacts environnementaux et climatiques non maîtrisés.

L’économie circulaire, qui évoque un concept idéal où rien ne se perdrait et tout se créerait à partir d’objets usés puis recyclés, une économie qui suffirait aux besoins de la société sans épuiser les ressources limitées de la planète, semble émerger comme le principal recours à terme à ce défi majeur. Le «Circularity Gap Report », récemment publié, va même jusqu’à affirmer qu’une économie pleinement circulaire au niveau mondial permettrait de réduire de presque un tiers la pression sur les ressources planétaires. Et d’éviter plus de 70% des émissions de gaz à effet de serre. Et d’y associer bénéfices économiques et sociétaux.

À l’occasion de la publication de la feuille de route pour l’économie circulaire, publiée fin avril par la France, la Revue des Ingénieurs se devait (enfin !) d’y consacrer un dossier, et c’est le Club MEDD (Mines Environnement Développement Durable) qui s’est vu confier cet exercice.

Il fait suite à la conférence sur l’économie circulaire organisée par l’ISIGE le 6 mars dernier à MINES Paris Tech et reprend en partie les témoignages que les intervenants avaient bien voulu livrer.

Le sujet est vaste, et ce dossier ne prétend évidemment pas être exhaustif et couvrir l’étendue du domaine. Il vise à sensibiliser le lecteur à la thématique et à ses enjeux, et à lui apporter le témoignage d’acteurs variés issus du monde de l’entreprise et de la recherche.

Ce dossier regroupe cinq articles, apportant chacun un regard différent sur ce thème de l’économie circulaire.

Franck Aggeri, professeur de management à l’École des Mines de Paris, propose une mise en perspective historique de l’économie circulaire et rappelle les enjeux contemporains associés à cette thématique.

Corinne Le Caignec, experte industrielle des questions Environnement Climat, présente les principaux enjeux, objectifs et défis de la feuille de route pour l’économie circulaire suite à sa publication par les pouvoirs publics fin avril.

Hélène Valade et Jean-Pierre Maugendre, respectivement directrice et directeur adjoint développement durable de Suez, nous montrent comment l’économie circulaire peut transformer les business models de l’entreprise et témoignent de l’engagement et des pratiques d’une société leader des services à l’environnement.

Elie Assémat et Adrien Montagut, co-fondateurs de la coopérative Commown, spécialisée dans la location longue durée de téléphone portable, dressent un panorama de la « circularité » dans le monde de l’électronique. Les limitations du modèle qu’ils pointent sont autant d’incitations à l’innovation.

Claire Tutenuit, déléguée générale d’entreprise pour l’environnement et Présidente du club MEDD, s’intéresse à l’économie circulaire sous l’angle de l’emploi et nous montre comment cette nouvelle approche est aussi synonyme de nouvelles compétences et de nouveaux métiers.

Autant de sujets et de témoignages qui, je l’espère, convaincront et inspireront le plus grand nombre - jeunes ingénieurs ou cadres confirmés - à s’engager et poursuivre dans cette voie. ■

 

 

Auteur

Consultante Développement Durable, spécialiste des questions de transition énergétique et écologiques.

Diplômée de Mines Paristech P90, Corinne Le Caignec est également titulaire d’un mastère en Ingénierie et Gestion de l’Environnement (ISIGE 1993). Elle est spécialiste des questions de transition énergétique et écolo- gique. Elle a réalisé tout son parcours professionnel dans l’industrie, plus précisément dans la sidérurgie, où elle a exercé diverses responsabilités, notamment Directrice Climat Environnement d’ArcelorMittal France. Voir les 4 autres publications de l'autrice

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.