Retour au numéro
Vue 95 fois
novembre 2007

Effluents : pour une lecture volontariste de la préservation de l'environnement

 


Selon un sondage réalisé en janvier 2007 pour L’Usine Nouvelle, 88% des Français estiment que l’environnement est un atout et non un handicap pour le développement de nos entreprises. Mais sont-elles prêtes à faire de nécessité réglementaire vertu économique ? Le ministre Jean-Louis Borloo, qui déclarait récemment que “notre croissance dépend essentiellement de notre capacité à mettre le développement durable au cœur de la stratégie de chaque entreprise”, veut le croire. Ce dossier illustre l’approche volon­tariste de la question verte sur l’exemple particulier des rejets polluants, aqueux et gazeux. 

Côté réglementation, Jean-Luc Perrin (X92) présente l’expertise de la France en matière de gestion des sols pollués, sur la base de laquelle a été élaborée la première législation européenne fondée sur l’appli-cation du principe “pollueur-payeur”. S’appuyant sur le cas AZF, il montre pourquoi une réelle maîtrise du sujet peut être critique pour le bon déroulement de grands projets immobiliers dans le cadre d’un “développement urbain durable”.

La direction de l’action internationale de l’ADEME détaille ensuite les outils, tels les partenariats public-privé, mis en œuvre pour aider les éco-entreprises françaises à exporter leur savoir-faire avec succès. Elles occupent déjà le 4è rang mondial dans ce secteur.

Robert Avezou (P58) a justement rencontré les dirigeants de Proserpol, une PME spécialisée dans le traitement des effluents industriels liquides. Il nous rend compte de son entretien, mettant en lumière les défis stratégiques à relever dans ce domaine pour l’ingénierie française.

Assaad Zoughaib (Doct P03) dirige un projet de recherche mené en partenariat avec SAUR qui vise à la conception d’un séchage intelligent et modulable des boues d’épuration, combinant énergie ther­mique (classique) et énergie solaire. Ses travaux montrent qu’il permettrait de diviser par trois la consommation énergétique des installations existantes.

Dans le domaine de la production d’énergie, ce dossier rebondit sur le débat lancé dans un précédent numéro de la Revue sur le captage du CO2 en sortie des centrales thermiques. Les solutions existent (ou presque) sans qu’il soit nécessaire de franchir un réel saut technologique ; si le financement des projets pilotes peut faire débat, Liyin Xu (P02) souligne qu’en tout état de cause Alstom doit dès main­tenant prendre pied dans le marché à venir.

La success story de Monoprix qu’analyse Franck Aggeri (Doct P98) pourrait d’ailleurs servir d’exemple : alors que l’entreprise vacille, une poignée de visionnaires font front à une direction du marketing frileu­se et créent le concept de “chimie verte”. Par un heureux effet d’entraînement, ce pari contribue de façon décisive au redressement de la marque. À méditer !

De même, seule l’audace pourra “désenliser” l’action internationale en matière de gaz à effet de serre, face à un protocole de Kyoto qui concerne seulement 19% des émissions mondiales et arrive à expira­tion en 2012. Antoine-Tristan Mocilnikar (CM89) explique pourquoi il voit se profiler un nouveau Bretton Woods lié, selon ses termes, à une “guerre mondiale contre le changement climatique”.

Le philosophe Alain rappelait que pour lui le futur se composait de “l’avenir qui se fait” et de “l’avenir que l’on fait”. C’est pour aider à concevoir ce dernier qu’en matière de préservation de l’environnement les articles de ce dossier avancent plusieurs pistes. ■

Auteur

Depuis 2011 : Direction de la Législation Fiscale (Ministère de l’Economie et des Finances).
- oct. 2014 - : Sous-directeur de la fiscalité des transactions
- 2011 – 2014 : Chef du bureau de synthèse et de coordination des projets de textes législatifs

2008 – 2011 : Chef du Service Risques à la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) de Haute-Normandie (Rouen).

2006 – 2007 : Stage de deuxième année du corps des Mines à la division Environmental Boiler Retrofit de ALSTOM POWER USA (Windsor, Connecticut).

2005 – 2006 : Stage de première année du corps des Mines à la Direction Industrielle de EADS SOGERMA SERVICES (Rochefort).

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.